Test dIshihara pour le daltonisme

Le test Ishihara évalue le daltonisme de type rouge-vert le plus courant et son niveau de daltonisme en 5 minutes.

Qu'est-ce que le test de daltonisme Ishihara ?

Le test de daltonisme Ishihara est utilisé pour déterminer si quelqu'un a une déficience de la vision des couleurs. Il a été développé au début des années 1900 par le Dr Shinobu Ishihara, un ophtalmologiste japonais.

Le test consiste en une série de plaques contenant chacune un nombre ou un motif composé de points de couleurs différentes. Les personnes ayant une vision des couleurs normale devraient être capables de voir le nombre ou le motif, contrairement à celles qui ont une déficience de la vision des couleurs.

Bien que le test d'Ishihara ne soit pas infaillible, il est toujours considéré comme l'étalon-or pour diagnostiquer les déficiences de la vision des couleurs.

Type de plaques dans le test de vision des couleurs Ishihara

Le test de vision des couleurs Ishihara est un outil de diagnostic largement utilisé pour évaluer le type de déficiences de la vision des couleurs. Plusieurs types de plaques différents sont inclus dans le test.

  • Plaques de démonstration - La plaque de démonstration, qui constitue généralement la première partie du test, contient une image avec plusieurs points saillants de différentes couleurs et tailles. Il aide à fournir un contexte et illustre comment certaines parties du test fonctionnent. La plaque de transformation est également incluse au début du test. Il utilise une couleur d'arrière-plan pour distinguer deux images similaires, mettant en évidence toute différence de traitement dans la perception des couleurs par l'individu testé.

  • Plaques de transformation - La plaque de transformation se compose d'un numéro incrusté dans un arrière-plan à motifs, et les individus doivent identifier ce numéro avec une vision normale des couleurs.

  • Plaques de fuite - Les plaques de fuite, qui suivent généralement ces plaques initiales, contiennent des lumières clignotantes ou des lettres inversées pour attirer l'attention des personnes ayant des déficiences de vision des couleurs plus avancées.

  • Plaques numériques cachées - La plaque numérique cachée ne contient pas de figures ou de motifs proéminents, mais il y a souvent de petites formes qui peuvent être difficiles à voir pour les personnes ayant certaines déficiences visuelles.

  • Plaques de diagnostic - Les plaques de diagnostic sont généralement composées de motifs circulaires imprimés sur des arrière-plans colorés, chaque motif étant conçu pour révéler un type particulier de daltonisme. Ces plaques permettent aux patients de comprendre rapidement leurs variations spécifiques dans la perception des couleurs, ce qui rend le processus de diagnostic plus rapide et plus précis. De plus, les plaques de diagnostic peuvent jouer un rôle essentiel dans le dépistage d'autres maladies ou affections susceptibles d'avoir un impact sur la vision, telles que la cataracte ou la dégénérescence maculaire.

  • Plaques de traçage - Les plaques de traçage sont également utilisées dans le test de vision des couleurs Ishihara. Ces plaques contiennent un dessin au trait d'un objet, comme une maison ou un arbre. Le sujet est invité à tracer le contour de l'objet. Si le sujet est incapable de tracer le contour avec précision, cela indique qu'il a une déficience de la vision des couleurs.

Comment fonctionne le test d'Ishihara ?

Le test d'Ishihara est un test de vision des couleurs utilisé pour diagnostiquer le daltonisme. Le test consiste en une série de plaques, chacune contenant un nombre ou un autre motif en points de couleurs différentes.

La personne testée est invitée à identifier le numéro ou le motif sur chaque plaque. S'ils ne peuvent pas voir le nombre ou le motif, cela indique qu'ils sont daltoniens. Il existe différents types de daltonisme, et le test d'Ishihara peut aider à diagnostiquer le type de daltonisme d'une personne.

Par exemple, une personne atteinte de daltonisme rouge-vert aura des difficultés à voir les points rouges et verts mais pourra voir les points bleus et jaunes.

Une personne complètement daltonienne ne pourra voir aucune couleur. Le test d'Ishihara n'est pas parfait, mais c'est l'une des méthodes les plus couramment utilisées pour diagnostiquer le daltonisme.

Il est rapide et facile à administrer et peut donner une bonne indication pour savoir si quelqu'un a ou non une déficience de la vision des couleurs.

Question fréquemment posée

1. Comment fonctionne le test Ishihara ?

Le test d'Ishihara fonctionne en exploitant le fait que les personnes ayant une déficience de la vision des couleurs ont souvent du mal à faire la distinction entre des couleurs spécifiques.

Par exemple, une personne atteinte de daltonisme rouge-vert peut avoir du mal à faire la distinction entre le rouge et le vert. En présentant une série de plaques contenant des motifs qui ne sont visibles que lorsqu'ils sont visualisés en utilisant l'une de ces couleurs, le test peut aider à diagnostiquer le daltonisme.

2. Quelles sont les limites du test d'Ishihara ?

L'une des limites du test d'Ishihara est qu'il ne peut diagnostiquer que les problèmes de vision des couleurs rouge-vert et qu'il ne peut pas détecter d'autres types de cécité.

3. Comment le test de daltonisme Ishihara est-il administré ?

Un ophtalmologiste ou un autre professionnel de la santé administre généralement le test de daltonisme Ishihara.

4. Qu'indique le test de daltonisme Ishihara ?

Un résultat positif au test de daltonisme d'Ishihara indique qu'un individu souffre d'une certaine forme de daltonisme.

5. Quelles sont les implications d'un résultat positif au test de daltonisme d'Ishihara ?

Les personnes daltoniennes peuvent avoir des difficultés à distinguer des couleurs spécifiques, ce qui affecte leur capacité à conduire, à lire les feux de circulation et à effectuer d'autres tâches.

5. Existe-t-il un traitement pour le daltonisme ?

Il n'y a pas de remède contre le daltonisme, mais il existe des appareils qui peuvent aider les personnes atteintes de la maladie à distinguer les couleurs.

6. Quelle est la fréquence du daltonisme ?

Environ 8 % des hommes et 0,5 % des femmes sont touchés par une forme de daltonisme.